Faits

La respiration correspond à deux mécanismes : l’inspiration et l’expiration.

Une inspiration profonde fournit au sang l’oxygène dont le corps a besoin.

Une expiration lente permet d’éliminer les déchets gazeux tel que le CO2, dioxyde de carbone.

Lorsque nous ne respirons pas profondément, les échanges gazeux se réduisent et peuvent entraîner des maux de tête, des problèmes de concentration, des étourdissements, de la fatigue chronique et de nombreuses autres maladies.